Remettons les réseaux sociaux à leur juste place

« • Et côté stratégie en communication ?
• Tout est ok, on publie toutes les semaines sur Insta et Linkedin ! »
…Argh !…

C’est aujourd’hui un réflexe malheureusement très ancré dans les entreprises – et les bancs des écoles de com : confondre communication et réseaux sociaux.

Les outils restent des outils.
Rien de plus.

N’oublions pas que les réseaux sociaux sont :
• des canaux de diffusion surchargés d’informations
• des outils à conversions limitées
• des algorithmes changeants dont nous sommes totalement dépendants
• des contenus hyperformatés et copiés les uns sur les autres
• formats ultra-courts incapables de porter des messages complexes
• des accélérateurs de tendances imprévisibles
• des sources potentielles de bad-buzz incontrôlables

Une fois que l’on sait cela, on peut profiter de leur formidable force et s’y investir avec bonheur pour contribuer à son image de marque en complément de…
l’évènementiel, les sites web, la publicité, les webinaires, la street communication, l’influence, les relations presse, le mailling, les blogs, l’affichage dynamique, les salons, le sponsoring, les goodies, les workshops, les signalétiques, la PLV, le mécénat, les applications mobiles, etc. etc. etc.

On varie les plaisirs ?

Parcourir le site

Et si on partageait la fonction de communication

Intégrer un directeur de la communication à temps plein est souvent impensable pour les petites et moyennes entreprises.

De même, un community manager ou un chargé de communication, s’il remplit des missions importantes, manque souvent de hauteur et demande au dirigeant de s’impliquer plus qu’il ne le souhaiterait.

C’est là que le concept du temps partagé prend tout son sens et offre des avantages importants.

👉 Expertise à la demande

Avec un dirCom partagé, vous bénéficiez de l’expertise d’un professionnel chevronné sans avoir à supporter les coûts salariaux et les dépenses liées à un employé à temps plein. Vous pouvez faire appel à ses services lorsque vous en avez besoin, que ce soit pour des projets spécifiques, des campagnes ponctuelles ou des conseils stratégiques.

👉 Flexibilité et adaptabilité

L’un des principaux avantages du principe est sa flexibilité. Vous pouvez ajuster les heures de travail et les services fournis en fonction de l’évolution des besoins de votre entreprise. Cela permet une utilisation efficace des ressources et une réactivité accrue aux changements du marché.

👉 Coûts maîtrisés

Engager un directeur de la communication en temps partagé peut être une solution rentable pour les entreprises, surtout celles qui n’ont pas besoin d’une présence à temps plein dans ce domaine. Vous ne payez que pour les services utilisés, ce qui permet de réduire les coûts tout en maintenant la qualité de la communication de votre entreprise.

👉 Diversité d’expériences

En travaillant avec un directeur de la communication en temps partagé, vous bénéficiez souvent de l’expérience et des connaissances acquises auprès de différentes entreprises et industries. Cela apporte une perspective nouvelle et des idées innovantes à votre stratégie de communication, vous permettant de vous démarquer de la concurrence.

Bref, une solution flexible, rentable et experte .

Que vous cherchiez à optimiser votre présence en ligne, à développer une stratégie de relations publiques ou à renforcer votre image de marque, un directeur de la communication en temps partagé peut être un atout précieux pour votre entreprise.

Avez-vous pensé ou testé le temps partagé ?

Laisser vivre la langue ?

« Les discours sur les « fautes » saturent quasiment l’espace éditorial et médiatique contemporain. Mais la différence entre une faute et une évolution, c’est la place qu’elle occupera à long terme dans l’usage. Et l’usage, ça s’étudie avec minutie. C’est le travail des linguistes. Face aux rengaines déclinistes, il devient indispensable de rétablir la rigueur des faits.
Non, l’orthographe n’est pas immuable en français. Non, les jeunes, les provinciaux ou les Belges ne « déforment » pas la langue. Oui, le participe passé tend à devenir invariable. Non, le français n’appartient pas à la France. Oui, tout le monde a un accent, voire plusieurs. »
Collectif de linguistes – Tracts Gallimard N°49

Sans être rigoriste absolu, je suis plutôt très attentif à la langue, la syntaxe et la grammaire, le vocabulaire. Les textes constellés de fautes me font mal et j’ai toujours pensé que la pensée exige une langue juste et précise.

Pourtant, ce petit livre est venu bouleverser quelques-unes de mes idées reçues. 
Il propose une autre manière de penser la langue : un organisme vivant qu’il est illusoire de vouloir figer et, surtout, un outil de pouvoir autant qu’une arme d’émancipation.

Ça gratte, mais c’est vraiment éclairant.

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

C’était en 2019… bien avant avant ChatGPT

« La plupart des études évaluent l’activité humaine à moins de 60% de l’activité totale sur internet. Le reste, soit plus de 40%, est une attention factice, produite par des robots ou par des humains dont c’est le métier. » 
La civilisation du poisson rouge – Bruno Patino – Grasset

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

La pratique des ateliers d’écriture

Je pratique les ateliers d’écriture depuis presque trente ans. 
🖋 
Se rejoindre en groupe pour jouer avec le langage, le triturer, faire des tentatives, expérimenter toutes sortes d’écritures, apprendre à mieux lire les auteurs… les bienfaits me semblent toujours aussi inépuisables.
📚 
…A tel point que je me suis formé à l’animation des ateliers et j’ai rejoint un collectif qui propose des ateliers d’écritures en Vendée : Encrage.
Nous faisons des propositions variées pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent expérimenter l’écriture créative. 

N’hésitez pas à nous visiter 😊 

Atelier d’écriture Encrage

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

Savoir apprécier les débuts de toutes choses

« Il y a les débuts dont on décide et ceux qui s’improvisent, ceux qui s’invitent dans notre existence comme une éclaircie inespérée ou qui frappent comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Il y a aussi des débuts que l’on rate, par manque de courage, de confiance ou de lucidité, ceux qu’on attend en vain. Comment reconnaître l’esquisse d’un début et s’en saisir ?
Peut-être grâce à une forme de vigilance, face à l’instant où le neuf affleure, instant gorgé de potentialités, prêt à les essaimer au vent. Pour capter ces occasions fugaces, poussières de possibles, il nous faudrait adopter, comme le suggère le philosophe Vladimir Jankélévitch, l’esprit du chasseur ou du poète. Imiter leur intrépidité pour s’en saisir. 
Célérité de l’œil et de la main. »

Les débuts -Claire Marin – édtion autrement

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

Revenir aux fondamentaux de la communication

Expérience de CODEV

Cette semaine, j’ai eu l’occasion de participer pour la première fois à une séance de CODEV. 
C’est un processus collaboratif basé sur une méthodologie précise qui comprend des étapes de progression et des règles de prise de parole. 

Au-delà de cet outil très intéressant, ce qui m’a frappé c’est l’évidence de quelques principes que nous connaissons tous, mais oublions souvent dans notre quotidien :

👉 Pour créer, rien de mieux que les contraintes. La plupart des artistes les utilisent, c’est aussi la base des ateliers d’écritures que je pratique ou anime, la page blanche n’est jamais bonne conseillère.

👉 L’écoute. Elle est exigeante et se travaille sans cesse.

👉 La prise de parole. Le CODEV n’est pas le seul endroit ou je le constate, mais on est tellement plus efficaces lorsque les prises de parole sont cadrées. Demander la parole, l’adresser à une personne plutôt qu’au groupe, s’interdire de couper la parole des autres, rester concis et précis vis-à-vis de la demande, ne pas digresser… c’est tellement évident !

👉 La présence. Pas de débat sur l’utilité ou l’efficacité des réunion en visio…. mais… que c’est bon de travailler tous ensemble dans la même pièce ☺️

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

🎤 Le Podcast, un outil de communication qui fédère. 

J’ai eu le grand plaisir de réaliser le projet de podcast du festival EscaleLittéraire qui s’est tenu à Jard-sur-mer au mois de septembre dernier.
L’organisateur, la communauté de commune Vendée Grand Littoral, souhaitait faire vivre l’évènement en associant autant que possible des bénévoles.

C’est ici l’intérêt du podcast : simple dans sa mise en œuvre, participatif et très souple. Il permet de créer et animer une communauté réunissant les auditeurs et les acteurs.

Grâce au podcast, les marques peuvent vraiment développer une base de fans engagée et impliquée. Cela renforce leur image de marque et leur influence.

https://escalelitteraire-vendeegrandlittoral.fr/nouveaute-le-podcast-escale-litteraire/

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus

Une nouvelle image pour les pianos Penaud

Cette belle entreprise change son image. Avec l’équipe, nous avons travaillé un nouvelle identité et un logo.

Il s’agissait de rendre plus visible la compétence et l’excellence.

N’hésitez pas à faire un tour sur le site de la marque des pianos Penaud

Consultant en communication, expert opérationnel et formateur en Vendée, j’accompagne les entreprises en stratégie et contenus de communication.

Pour en savoir plus